! Informations antérieures à 2002 : mise à jour à venir

Isabelle Panneton

Compositrice canadienne née le 27 novembre 1955 à Sherbrooke, Québec

Isabelle Panneton est née à Sherbrooke, Québec, le 27 novembre 1955. Elle étudie le piano de 1964 à 1973 auprès de Soeur Irène Ducharme. En 1975, après trois années d'études en sciences, elle s'inscrit au Conservatoire de Musique de Montréal où elle obtient des premiers prix de contrepoint, d'harmonie et de fugue dans la classe de Magdeleine Martin, ainsi que des premiers prix d'analyse et de composition dans la classe de Gilles Tremblay. Grâce à des bourses du Conseil des Arts du Canada et du Gouvernement du Québec, elle éffectue un séjour de trois ans en Belgique où elle se consacre exclusivement à la composition sous la direction de Philippe Boesmans (1984-87). Elle compte à son catalogue une quinzaine d'oeuvres qui ont été diffusées tant au Canada qu'à l'étranger, notamment à Paris, à Vienne, à Genève et à Bruxelles lors du Festival de Wallonie en 1985. Elle partage actuellement son temps entre la composition et l'enseignement des matières d'écriture et d'analyse musicale à l'Université Concordia.

Pour Isabelle Panneton, les années d'études dans les classes de Gilles Tremblay furent déterminantes. C'est là qu'elle découvre et approfondit le XXe siècle, de Claude Debussy à Pierre Boulez. L'oeuvre des trois Viennois, plus particulièrement celle de Webern, influence fortement ses premières compositions : non pas pour l'emploi de la technique sérielle comme tel mais bien pour l'extrême rigueur de la recherche qui y est associée. Les années d'études en Belgique auprès de Philippe Boesmans lui permettent d'affirmer son style ; au plan formel, on note l'émergence d'objets sonores qui évoluent selon les possibilités du matériau qui les constitue. Ainsi, l'élaboration d'une oeuvre est liée à la nature même de ces objets, dans une volonté d'atteindre à l'idéal debussyste où «l'idée épouse la forme».


© Ircam-Centre Pompidou, 2007