Florence Baschet (1955)

Bobok (2003)

pour ensemble et dispositif électroacoustique

œuvre électronique

Informations générales

Date de composition : 2003
Durée : 13 minutes
Éditeur : Jobert
Commande: État pour l'ensemble 2e2m et le GRM
Dédicace : à Pascale Criton

Genre
Ensemble instrumental 1 par voix [Ensemble instrumental mixte de 10 à 25 instruments]

Effectif détaillé
  • flûte (aussi flûte piccolo), hautbois (aussi cor anglais), clarinette (aussi clarinette basse), cor, 2 trompette, trombone, 2 percussionniste, violon, alto, violoncelle, contrebasse

Information sur la création

  • 15 avril 2003, France, Paris, Radio France, Auditorium Olivier Messiaen, par l'ensemble 2e2m, direction : Paul Méfano.

Information sur l'électronique
Information sur le studio : Ina-Grm/Radio-France diffusée sur l'Acousmonium du GRM.
Dispositif électronique : dispositif électronique non spécifié

Note de programme

« Bobok, Bobok, Bobok » entendait balbutier Dostoïevski, du fin-fond des entrailles de la terre jusqu’à son oreille, comme un bégaiement qui aurait laissé la profondeur remonter à la surface, transformant les mouvements d’enfouissement de la matière en mouvements latéraux de glissements, Bobok.

Bobok, écrite pour l’ensemble 2e2m, est une commande de l’Etat. Cette nouvelle œuvre pour 13 instruments comprenant bois, cuivres, percussions et cordes appartient en fait à un cycle de pièces écrites pour orchestre de chambre, cycle dont elle constitue après Sinopia (1994) et Aïponis (1998) le troisième volet.

A la différence de deux premières pièces, Bobok ajoute à l’ensemble instumental un dispositif électroacoustique dont les matériaux sont élaborés et finalisés dans les studios de l’Ina-GRM. La partie électroacoustique sera diffusée pendant le concert sur l’Acousmonium du GRM.

Florence Baschet.